Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/07/2018

DU 24 AU 26 .06.2018 / LA VALLEE DES AÏT-BOUGMEZ……/ MAROC

Malgré que nous allions passer la quasi-totalité de cette journée du 24 juin en voiture, cette dernière restera un grand souvenir de ce voyage…..

En partant des cascades d’Ouzoud, nous irons jusqu’à Azilal pour y revenir en fin d’après-midi après une boucle par Agouti, Aghbalou et Aït-Mahammed

Nous allions découvrir entre autre la vallée des Aït-Bougmez…… « la vallée heureuse »

Vous êtes prêt ??.....Alors on y va…

tour,du,monde,en camping-car,2018


Hors des circuits touristiques, cette boucle d’environ 200 kilomètres entre route et piste,  nous permettra de découvrir paysages, villages et une importante activité agricole. Encore une fois les rencontres avec la population ne seront que furtives. Mais les sourires, les salutations seront au rendez-vous….il est vrai qu’avec Asha, nous ne passons pas inaperçu….les camping-cars sont dans ce secteur très rare alors le passage de notre drôle de maison à roulettes fera souvent l’étonnement dans les villages et l’arrêt du travail dans les champs !!!

Une forte chaleur mais surtout une ambiance particulière et difficile à transcrire baignera notre journée….une certaine « douceur de vivre » malgré la rudesse du travail et les conditions climatiques de la région…

tour,du,monde,en camping-car,2018

tour,du,monde,en camping-car,2018

tour,du,monde,en camping-car,2018

La vallée d’Aït-Bougmez aux environs des 2000 mètres d’altitude est située au pied du deuxième sommet du Maroc, le Ighil M’Goun et ses 4 071 m.

Au vu de l’état de la route et des pistes, nous ne risquerons pas l’excès de vitesse et cela nous permettra de profiter au mieux des paysages de l’Atlas. 

tour,du,monde,en camping-car,2018

Sur l’écran du GPS, cela peut donner cela….

tour,du,monde,en camping-car,2018

En réalité, cela peut donner cela…

tour,du,monde,en camping-car,2018

Ou à cela….

tour,du,monde,en camping-car,2018

Les habitations seront des plus dépaysantes faites uniquement de blocs de terre séchée ou en « pisé local », les toits sont le plus souvent eux aussi en terre….. « Un autre monde », comme nous le répétons à longueur de journée ! 

tour,du,monde,en camping-car,2018

*tour,du,monde,en camping-car,2018

tour,du,monde,en camping-car,2018

Dans le village de Timit se trouve deux coopératives où l’on peut trouver artisanat et produits locaux…malheureusement pour nous les deux seront fermées !!!! GGRRRRRR…..encore une possibilité de rencontre qui s’éloigne !!!

Cela nous permettra malgré tout de nous rendre compte de plus près de l’architecture et de la vie dans ces villages de montagnes. 

tour,du,monde,en camping-car,2018

Malgré les 40° ambiant….Sandrine respectera au mieux les us et coutumes vestimentaires… !!! 

tour,du,monde,en camping-car,2018

Toujours aussi peu de monde…….pour ne pas dire…..personne !! 

tour,du,monde,en camping-car,2018

Sur les hauteurs du village, le grenier fortifié de Sidi Moussa (à l’intérieur se  trouve le tombeau de ce saint local).

tour,du,monde,en camping-car,2018

La vue sur la vallée devait être superbe mais le trio « sur les hauteurs, 40° et  grenier fermé », nous inciterons à reprendre notre Asha qui a de plus en plus la couleur « brun poussière » !!! 

tour,du,monde,en camping-car,2018

Nous suivrons pendant quelques temps un « fourgon-taxi ». De retour du souk d’Azila, le véhicule est bien chargé, tant qu’en passager et marchandises. 

tour,du,monde,en camping-car,2018

La piste jusqu’au col à 2770 mètres est en plein travaux avec terrassement, gravillonnage, élargissement….la montée sera sévère dû à sa forte inclinaison et son état parfois difficile.

tour,du,monde,en camping-car,2018

Mais Asha se comportera très bien……..

Dans la vallée suivante, nous retrouverons les cultures d’orge et de blé où la moisson bat son plein….toujours à la main !! 

tour,du,monde,en camping-car,2018

Mais aussi….

tour,du,monde,en camping-car,2018

tour,du,monde,en camping-car,2018

En fin d’après-midi sous un temps brumeux (d’où la médiocre qualité de la photo), nous arriverons  au lac de Bin-el-Ouidane. Ce lac artificiel de 3 735 ha, le plus grand du Maroc est le résultat du barrage construit en 1955, ce dernier a permis un développement très important des cultures et alimente en électricité une grande partie du centre du pays.   

tour,du,monde,en camping-car,2018

A proximité du lac, nous nous installerons derrière une auberge accueillant aussi les CC de passage avec une vue surplombant une rivière des plus sympathiques  

tour,du,monde,en camping-car,2018

Le lendemain, déception à notre retour près du lac car à notre surprise malgré le potentiel touristique du site, aucun aménagement, pas vraiment d’accès…..cela confirme que les activités nautiques ne sont pas prisées au Maroc.

tour,du,monde,en camping-car,2018

Mais en nous "perdant », Sandrine dénichera dans une paroi rocheuse des ruines d’habitations troglodytes qui nous rappellerons toute proportion gardée celles du parc Mesa Verde dans le Colorado.  

tour,du,monde,en camping-car,2018

tour,du,monde,en camping-car,2018

Les euphorbes cactus sont en fleurs. Elles tapissent les versants parfois sous forme de cascades végétales. La couleur jaune avec pour fond le bleu du lac est superbe. 

tour,du,monde,en camping-car,2018

tour,du,monde,en camping-car,2018

Le 26, direction Casablanca pour la seule visite valable de la ville, la grande mosquée Hassan II.

Notre trajet nous fera traverser cultures fruitières, de grandes étendues céréalières mais aussi des mines de phosphates.

Ci-dessous, un chargement parmi tant d’autres….mais pas de soucis…ça tient…enfin « Inch Allah ! »  

tour,du,monde,en camping-car,2018

Écrire un commentaire