Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/05/2018

DU 09 AU 12.05.2018 / SUR LA ROUTE DE L’ERG CHEBBI…. / MAROC

Le 8 au soir, nous avions élus domicile dans l’enceinte d’un hôtel au sud de Zeida qui a aménagé un espace pour les camping-cars ; en repartant le lendemain matin, le temps plus dégagé nous permit d’avoir de magnifiques vues sur les montagnes enneigées du haut Atlas dont le djebel Ayachi culmine à 3 737 m… 

P1150230.JPG


Nous traverserons Midelt où nous avions fait cette si belle et émouvante rencontre avec le frère Jean-Pierre (voir article du 22.03.2015). Autre rencontre ce jour-là, avec Annick et Jean-Pierre nos amis de La Baule que nous saluons bien. En 2015, nous avions connu cette ville de 55 000 habitants dans le froid et la grisaille, cette année tout autre vision sous le soleil, elle nous apparut comme une ville moderne et TRES propre. Midelt ou la ville de la pomme….

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

A partir d’ici et sur une région qui va de Erg Chebbi à Ouarzazate au minimum, on propose à la population touristique un choix pléthorique de pierres, cristaux, météorites et fossiles en tous genres…Nous n’étions pas déjà attirés par ce genre d’articles et cela se renforcera en apprenant que la plupart des offres proposées sont extraites des carrières….d’Afrique du Sud et du Brésil !!!  Pire encore, celles venant bien du sol Marocain sont le plus souvent remontées à la surface par des enfants ou des femmes qui grâce à leur petite taille peuvent descendre au fond des mines de plomb abandonnées en prenant des risques à chaque pas pour quelques Dirhams…..(source Le routard 2018)….A méditer, si vous souhaitez un jour ramener un magnifique cailloux…qui finira ne l’oubliez pas, en nid à poussière sur une de vos étagères !!!

Nous avons plutôt été intéressés par les étagères de notre réfrigérateur. Si pour les petites courses de type fruits, légumes, pain et eau nous allons dans les marchés et micro-épiceries que l’on trouve un peu partout, pour les « grosses » courses et pour avoir plus de choix, ainsi que des produits frais nous irons…..au supermarché !!!

Après Al Campo en Espagne, nous irons à Acima…

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

A l’extérieur, enseigne et publicité habituelles au magasin….mais nous nous y sommes pris à deux fois pour vérifier que s’était bien ouvert. Car sur le petit parking, il y avait deux voitures !!! Au vu du nombre de client….comme vous avez pu le constater sur la photo précédente, je me suis empressais de prendre l’un des six caddies !!!

A l’intérieur par rapport à la France…..pratiquement aucune différence, on trouve un très grand choix de produits et marques Française, ici un minable rayon fruits et légumes, une belle poissonnerie, le rayon boucherie sera restreint et cela va de soit charcuterie inexistante. Pas d’alcool dans ce supermarché mais ce n’est pas toujours le cas….. 

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

Sur la dizaine de caisses, une seule était ouverte…cela suffisait largement. Les quelques clients présent à l’intérieur n’en ressortaient qu’avec un à trois articles…..Avec notre chariot bien rempli, nous nous sommes fait encore plus remarqués. L’addition….1 159….. Dirhams….la recette du jour du magasin….aller encore un cliché d’un riche Européen !!! Pour être sérieux, nous n’avons pas « analysés » toutes les étiquettes mais pour faire simple, certains produits sont bien moins cher qu’en France et d’autres….bien plus cher.

Puis viendra le tour de la traversée du haut Atlas jusqu’à une altitude de près de 2000 mètres. Se succéderont paysages de plus en plus arides, petits villages et…. clichés que les touristes aiment bien photographier et….regarder !!! 

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

1150245

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

En parlant de cliché…en voici un….la célèbre Mercedes 200D avec le plus souvent, un bon nombre de centaines de milliers de kilomètres au compteur. Mais pour ces « grand taxi »…..la concurrence est rude, cette bonne vielle voiture germanique est de plus en plus remplacée par la Dacia Lodgy avec ses 7 places….enfin 7 places minimum !!!

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

En règle générale, nous essayons de ne pas faire deux fois la même route mais notre changement de programme dû au temps nous amena à repasser par les gorges du Ziz….mais qu’à cela ne tienne, se fût comme lors de notre premier passage un grand moment

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

Si le nord et la centre du pays ont été balayés par de fortes intempéries tout l’hiver et le printemps, il semble que se ne fût pas le cas pour le sud…..

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

Avant Er Rachidia, la grande ville du sud-est avec ses près de 100 000 habitants et sa base militaire, nous ferons une halte sur le barrage Hassan-Addakhil. En plus de son utilité première, il offre avec son eau turquoise un effet des plus jolis au milieu de ce décor minéral. 

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

Asha ayant un peu des fourmis dans les pneus à force d’être sur l’asphalte que son conducteur en titre lui fit prendre sa première…gentille piste….les deux en furent ravis !!  

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

Nous ne nous sommes pas arrêtés à Er Rachidia. Son entrée nord….toute neuve. 

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

Si au nord de la ville se trouve à proprement dit les gorges du Ziz au sud s’étend sa vallée. Au creux de celle-ci des palmeraies se succèdent, la plus imposante et toujours aussi surprenante dans ce monde karstique est celle du secteur d’Aoufous.

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

 

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

C’est à 3 kilomètres au sud de ce petit village mais de l’autre coté de la palmeraie que nous nous installerons pour quelques jours dans un super camping au calme…calme par sa situation mais aussi car nous l’aurons pour nous seul !!!!

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

Le camping Hakkou est à recommander accueil, services, propreté, douches chaudes, lave-linge, excellent wifi, espaces détentes, balades dans la palmeraie et dans le village…..

Mustafa sera aux petits soins pour nous, toujours à notre écoute, tous les matins nous aurons droit à notre thé à la menthe…..

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

Et surprise qu’en vendredi matin, nous serons invités à partager le couscous familial….nous pensions aller manger chez eux mais il n’en fût rien, il nous sera amené à domicile…petite déception. Nous le dégusterons donc en tête à tête…Pas mal non plus 

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

En ce vendredi « jour du partage », Sandrine offrira ses célèbres crêpes…

Nous voulions de la chaleur….elle était bien au rendez-vous avec au plus haut de la journée un bon 38° !!!!

La palmeraie toute proche sera la bien venue, nous la visiterons ensemble ou indépendamment. Nous pourrons juger des différentes cultures qui y sont cultivés, même si à cette époque de l’année l’activité est moindre.

Ici courgette blanche, maïs et palmier datier.

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

Mustafa et son frère Nordin en plus du camping possède un champ de blé en plein milieu de la palmeraie, en leur absence rassurez-vous il est bien gardé  

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

Ce « gardiennage » est bien utile car Sandrine l’exploratrice n’avait pas oublié sa passion des oiseaux. Si depuis notre arrivée au Maroc elle n’avait pas eu grand-chose à découvrir, elle s’aperçu vite que c’est bien dans ces lieux humides qu’elle trouverait son bonheur. 

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

Elle fût la seule à voir ce couple ….magnifique 

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

De mon côté j’irai découvrir avec Mustafa le système d’irrigation ancestrale de l’irrigation. Ingénieux et pratique, il permet à tous les propriétaires d’avoir à tour de rôle la précieuse eau sans laquelle rien ne serait possible. 

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

La patience est malgré tout de mise, car pour l’arrosage de leur parcelle (quelques centaines de m²), ils leur faudra bien toute l’après-midi. La technologie vient en aide aux cultivateurs pour l’accès à l’eau car s’ils ne comptaient que sur celle présente dans l’oued voisin…pas grand-chose ne pousserait..

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

Ici et comme dans la majorité du Maroc, l’eau est captée dans les nappes phréatiques et cela parfois jusqu’à une profondeur pouvant atteindre 100 mètres. De puissantes pompes sont alors nécessaires, pour la palmeraie du village de Mustafa, elle est alimentée en électricité par le solaire.

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

Les Marocains marchent beaucoup, avoir un vélo est une chance et une richesse….

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

Alors que dire si l’on possède une « Motobecane »…..mais si elle a quelques dizaines d’années….

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

Au village, nous ferons quelques furtives ou timides rencontres, les habitants voguent à leurs occupations et ne nous accosterons pas pour quémander un quelque chose comme c’est souvent le cas dans les lieux touristiques…

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

Rentrée de l’école en bus, là aussi ce n’est pas toujours le cas…..parfois c’est marche ou vélo 

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

Etendoir à linge naturel…

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

Ces quelques jours m’ont fait du bien car j’en avais besoin, je n’avais pas vraiment déconnecté du monde « normal » et mon humeur s’en ressentait !!!

J’en profitais aussi pour faire un peu d’entretien sur Asha avec le remplacement d’un feu de gabarit qui s’était fait la malle…

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

Le changement de la vanne de vidange des eaux usées de la salle d’eau. Celle en place avait une petite sortie et l’on mettait une plombe à vider le bac. Un grand merci à Michel de Lansargues qui me l’avait offerte.

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

Et enfin, je m’aperçu que le feu de recul de la cellule ne fonctionnait plus….je démonte l’optique et quelle ne fût pas ma surprise en m’apercevant….qu’il n’y avait pas d’ampoule !!!???

Je remédie à cet « oublie » mais sans résultat…l’ampoule ne fonctionnait pas. Je remontais le faisceau électrique, mais malgré quatre points vérifiés pas de résultat positifs…le dernier se trouvant vers l’optique du pick-up m’étant inaccessible sans enlever la cellule…Je verrais cela au retour…En attendant, les feux de détresses seront mis à contribution….

Et pour finir cet article….

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

Petit déjeuner au soleil….

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

Une des deux douches du camping…..plus grandes que l’intérieur d’Asha !!!

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

Douches chaudes grâce au chauffe-eau au bois que Mustafa allume tous les jours…même pour deux personnes…..

tour,dans,le,monde,en camping car,2018

Un grand merci pour vos commentaires, ils nous font toujours grand plaisir……

Commentaires

Super le chauffe-eau de la douche :-)

Écrit par : Dorian | 20/05/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire