Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/05/2023

DU 21 AU 22 AVRIL 2023 / DE ICHT A AKKA……MAROC

Un soir, bien installé dans notre P’tit Carado, j’aperçois dehors…des éclairs !!!???

Un orage…non, juste Sandrine qui prenait des photos avec le flash…

voyage camping car,maroc


Quelle farceuse !!!!....Mais il n’y a pas quelle qui aime rire…… !!! 

voyage camping car,maroc

Ben …..oui, le stock est fini….on est bien loin de notre Saint-Nectaire, Cantal et bleu d’Auvergne…

Le Bjord Miramane est un bel endroit…construit en 2006 par deux Français…des frères passionnés du Paris-Dakar qui passait non loin…Ils ont réalisé un établissement regroupant tous les équipements, des sanitaires aux normes Européennes, des chambres dans de petites maisons de style traditionnel qui s’intègrent parfaitement dans ce paysage désertique. Ils accueillent aussi les camping-Caristes et 4X4 de passage. Entouré par de hautes « barrières » rocheuses de toutes beautés…

voyage camping car,maroc

Oui….une micro piscine qui sera très appréciée avec un thermomètre oscillant entre 34 et 36° la journée….Heureusement, les nuits sont encore douces.

voyage camping car,maroc

voyage camping car,maroc

Nous faisons souvent la différence entre touristes et voyageurs….. Une question, les voyageurs, les nomades…s’attirent-il ???

Je vais penser à le croire…Comme à Mirflet où nous aurions très bien pu ne pas s’arrêter et, ne pas rencontrer Marinette et Claude…A Icht, nous allions faire une autre de ces rencontres improbables….

En nous approchant de la piscine, un couple s’y trouvant déjà…nous salut…deux mots on suffit pour que nous reconnaissions cet accent que nous aimons tant…Hélène et Claude venaient du Québec !!

Les pieds dans l’eau, les discussions seront nourries de nos souvenirs de…voyages et sur l’achat d’un camping-car dans nos pays respectifs…. Je m’explique, comme vous le savez en mai 2022, nous avons vécu cette « expérience », d’acheter et…. « d’assurer » un CC au Canada avec de multiples rebondissements et difficultés. Et bien c’est exactement ce que viens de connaitre ce couple. Ils ont déjà beaucoup voyagé mais ils ont décidé d’acquérir un CC en France, de le laisser en France, et de venir régulièrement pour des séjours de plusieurs mois pour visiter l’Europe…et….donc, le Maroc….

Un guide local est venu nous proposer la visite du village d’Icht….Ce dernier, nous semblait sans aucun intérêt mais Hélène et Claude, nous l’ayant recommandé, nous accepterons et, de toute façon pour 30dh chacun…pas beaucoup de risque.

En effet, cette matinée sera des plus intéressantes, pleines de connaissances, d’échanges et de lieux que nous ne soupçonnions pas l’existence et dont nous serions passés à côté sans ce guide, dont nous avons oublié le nom.

L’approche du village se fera par le lit de l’oued. Nous apprendrons qu’il n’a pas « vraiment » plu ici depuis…..2014, année où des orages soudains et violents causerons des morts et des dégâts dans le tout le sud du pays !!! 

voyage camping car,maroc

voyage camping car,maroc

Le long de cette « rivière » des repères jalonnent son lit, là, où des forages ont été effectué….L’eau est encore présente dans les canaux souterrains naturels venant de l’Anti-Atlas, apportant encore la source de toute vie, au village.

Notre guide, nous alertera sur un arbre, le pommier de Sodome (dont je ne citerai pas le nom familier qui lui est donné dans certains pays). Si plaisant soit-il au regard, il n’en est pas moins une espèce végétale très particulière, à la fois vénéneuse et utile à l’industrie pharmaceutique. La sève, les feuilles mais aussi les fruits sont extrêmement toxiques pour tout être vivants, le latex s’y trouvant est un dangereux cardiotoxique…il ne faut surtout pas toucher cet arbre, si les animaux le savent très bien…cette info est des plus utile pour des petits Français !!!!  

voyage camping car,maroc

voyage camping car,maroc

D’autres composants sont utiles dans différentes industries….

A l’arrivée à Icht, nous en saurons un peu plus sur l’histoire de l’ancien village et du nouveau.

voyage camping car,maroc

voyage camping car,maroc

voyage camping car,maroc

Sans notre guide, comme écrit précédemment, nous n’aurions jamais su que dans de nombreux anciens villages, il existait des rues couvertes, voire souterraines qui donnaient ou donnent encore accès à des maisons…

voyage camping car,maroc

Deux familles habitent toujours dans cette « rue » (compteur électrique individuel pour preuve à coté de leur porte d’entrée).

A la lumière de notre lampe frontale et de celle d’un téléphone, en suivant de prés le guide dans un petit labyrinthe, il nous mènera dans l’ancienne maison de son grand-père. 

voyage camping car,maroc

La photo précédente a été prise de la terrasse de toit. Le rez-de-chaussée était destiné au animaux, le premier, à la première femme de son grand-père et ses quatre enfants, l’étage suivant, à la deuxième femme, la grand-mère de notre guide et de ses quatre enfants dont le père de notre guide. Un homme au Maroc peut avoir…en même temps, quatre épouses…si ses moyens financiers le lui permettent.

De la terrasse, nous pourrons observer l’ancien village et constater sa dégradation avancé et….inexorable. Les moyens des propriétaires ne permettant que très peu de réparation…de consolidation. L’état ne donnant aucune aide pour la conservation du patrimoine. 

voyage camping car,maroc

voyage camping car,maroc

A ce niveau, on trouve aussi une cuisine que les deux épouses utilisaient l’été…celle située à leur étage respectif donnant trop de chaleur à cette saison. Il est vrai que nous serons stupéfiés de la petite taille et hauteur de chaque pièces. 

voyage camping car,maroc

voyage camping car,maroc

Malgré la chaleur montante en cette fin de matinée, nous constaterons la fraicheur de ces rues couvertes…

voyage camping car,maroc

Nous visiterons aussi l’ancienne mosquée. C’est là que notre guide nous parlera un peu des us et coutumes de la religion musulmane, mais aussi du mariage, des lois envers l’adultère ou l’homosexualité….

Nous échangerons aussi sur leurs difficultés à vivre avec trop souvent un travail précaire et mal payé. Les infos qui nous seront données ; le salaire pour un emploi peu qualifié est de 250 à 280 € par mois, un instituteur environ 600 . Mais beaucoup de personne travaille au jour le jour suivant ce qu’il a trouvé. Et sans contrat de travail, les soins médicaux sont entièrement à la charge du patient.

J’ai posé la question de savoir si la contraception est autorisée ; il me sera répondu, oui. Mais je n’ai pas eu la vivacité de demander, si elle était réellement accessible financièrement et accepté dans les mœurs de la société…

Nous discuterons aussi des filières et travers des passeurs pour l’exode vers les pays Européens. Il nous confiera sa crainte pour son avenir mais je n’oserai pas lui demander…pourquoi a-t-il fait cinq enfants….

Mais après réflexion, j’ai peut-être eu raison….car c’est un peu facile avec notre raisonnement de Français…..Cinq enfants en 24 ans de mariage….Ont-ils eu accès à la contraception, l’avortement est-il accepté, accessible….sans oublier que la religion régie énormément la vie de tous les jours…et que les droits de la femme sont très restreints…

Dans la palmeraie d’Icht, l’eau est bien présente et permet à bon nombre d’habitants de s’occuper d’un jardin nourricier pour leur famille.

voyage camping car,maroc

voyage camping car,maroc

Le 22, nous repartirons dans la matinée en demandant à l’un des propriétaires s’il connaissait les gravures rupestres situées à proximité de Tiganne. Il nous annonça que ces dernières n’existaient plus…elles ont été détruites…lamentable, déplorable….

Dans la région, on trouve beaucoup de traces de ces vestiges artistiques retraçant des scènes de vie d’une époque lointaine et des représentations d’animaux mais les plus souvent elles sont inaccessibles sans véhicules 4x4.

Malgré tout, Philippe, nous indiquera de façon précise, un rocher non loin de là où nous pourrions en voir. Il fallait être attentif car on parlait bien de retrouver un « gros cailloux »….dans ce décor…

voyage camping car,maroc

A la sortie du camping, prendre à droite sur 500 mètres, prendre la piste avec les cailloux de couleur claire sur 700 mètres environ puis se garer près de la piste en terre et finir à pied jusqu’où la montagne se termine et chercher le rocher….pas….évident !!!??? 

voyage camping car,maroc

Trouvé …. !!!

voyage camping car,maroc

Ces gravures rupestres du sud Maroc datent entre de 3 à 6 000 ans avant J-C. 

voyage camping car,maroc

22 avril, direction Akka….vous ne savez pas où c’est ??

Pas de soucis, Sandrine est là… 

voyage camping car,maroc

De plus en plus fréquent sur le bord de la route….

voyage camping car,maroc

N’est-il pas mignon, celui-là ??!!

voyage camping car,maroc

Hors oasis et palmeraies, la végétation est de plus en plus rare. Souvent, longeant la nationale, on retrouve l’ancienne route ou une piste….servant à….qui veut !!! 

voyage camping car,maroc

Et parfois, dans ce paysage désertique…une ou deux maisons..

voyage camping car,maroc

Oh fait…. !! le ramadan est terminé….ça se voit….. !!!! Non….. ???? 

voyage camping car,maroc

Au niveau de la ville d’Akka, nous irons faire une petite boucle à la recherche dans un premier temps d’une ancienne tour restaurée et cela avec à nouveau les indications de Phillipe du Bjor Miramane….mais cette-fois-ci, nous ne trouverons pas, malgré avoir fait toutes les routes après la fameuse oasis…..Le matin, on trouve un rocher en plein désert et là, en plein village…on ne repère pas une tour…. !!! Etrange ces Auvergnats….

Qu’à cela ne tienne, nous découvrirons encore ce petit village, sa grande oasis 

voyage camping car,maroc

voyage camping car,maroc

voyage camping car,maroc

Oh ! Surprise…il fallait bien en faire une photo….un oued avec de l’eau…un peu d’eau !! 

voyage camping car,maroc

Toujours à la recherche de cette fameuse tour, nous ferons un arrêt au fond d’une impasse et nous nous ferons remarquer…un groupe de petites filles viendra à notre rencontre mais elles resterons à distance, toutes timides. C’est Sandrine qui se rapprochera avec quelques bonbons…

voyage camping car,maroc

Nous ne prendrons pas le temps de faire un match de foot sur le terrain du quartier…une prochaine fois !! 

voyage camping car,maroc

Nous ferons environ un à deux kilomètres après la sortie du village…mais toujours rien, si ce n’est un beau paysage désertique.

voyage camping car,maroc

Qui peut passer en un quelques mètres de désert à des champs cultivés en lisière d’une palmeraie des que l’eau est présente…..EAU précieuse dont il va falloir prendre grand soin…ici et partout dans le monde !!!! 

voyage camping car,maroc

En retournant vers la N12, l’agadir Amghar, lui est inloupaple…perché tout le long de la butte du village.

voyage camping car,maroc

Son accès se fait par une courte piste mais avec une forte pente…ce n’est pas vraiment elle qui ne nous a pas fait tenter de le visiter mais…plutôt la bande de garçons excités qui nous attendaient en haut !!! Dommage et usant….

Lors d’un arrêt dans un autre village…..nous remarquerons à nouveau un mausolée dans un cimetière. Cela semble être courant dans le sud….

voyage camping car,maroc

A l’approche des oueds dont le lit peut faire plusieurs centaines de mètres, nous remarquerons assez souvent que les routes, gués ou anciens ponts sont remplacés quand ces derniers sont détruits par les crues…Ci-dessous, le nouveau pont ne semble pas prêt d’être finit…

voyage camping car,maroc

Continuons notre route jusqu’à Tata…..Il fait toujours environ 36° et les nuits commencent à être chaude aussi....

La suite dans la prochaine note…..

P.S : Lors d’une dernière note, je vous avais parlé de l’Aïd el Kébir et du nombre de moutons sacrifiés. Une autre source, m’amène à vous en faire part car, sensiblement différente de la première…

Cette année la demande pour le Maroc sera d’environ 6 millions de bêtes et l’offre devrait être suffisante. Par contre les prix devraient augmenter de 15 à 20 %, ceci dû au prix des céréales et à la sécheresse. Il est à noter que suivant la race du mouton, son poids et bien sûr le salaire de l’acheteur, le sacrifice annuel peu revenir à plusieurs mois de salaire…..

Écrire un commentaire