Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/08/2022

24.08.2022 / DEUX WEEK-END DE TEST …….

Comme vous l’avez compris dans ma précédente note, nous avons plus que jamais l’esprit de nomade. Ce type de vie, de liberté, la richesse d’apprendre et d’avoir…du temps, nous correspond de plus en plus dans un monde que nous comprenons…de moins en moins !!!!

Mais, vous allez me dire ou du moins penser, « c’est bien beau de se promener mais comment payez-vous les factures ?? ».


Alors non, nous n’avons toujours pas gagner au loto. Mais « juste » un peu d’économie gagné grâce à notre travail depuis l’âge de 18 ans, à des mois pour ne pas dire des années à restaurer les différentes maisons où nous avons habité…

Un choix de vie, où nous avons bannis le « toujours plus » pour nous contenter de l’essentiel.

Oui, mais cela ne suffit pas. Même si l’âge avance…la retraite est encore loin. Alors, nous continuerons à travailler entre deux voyages et profiterons des week-ends pour découvrir notre belle Auvergne.

En France, du travail…il y en a….il faut juste vouloir se bouger !! ….oui, j’ai toujours, cet esprit grognon. Quant à la retraite…question qui revient souvent lors de discussions…Eh ! bien…Nous garderons le même état d’esprit que maintenant… « nous ferons au mieux avec ce que l’on aura ».

Alors que le titre de cette note annonçait « deux week-ends de balades », voilà que je divague dans les méandres de nos états d’esprits….

Le 22 juin dernier, à peine après avoir touché le sol Français, nous envisagions déjà notre futur voyage. A cette date, tout dépendait de quand nous aurions notre nouveau CC.

Cela étant chose faite depuis le 21 juillet, nous pouvions envisager d’aller découvrir une région de France qui nous avait tant plu lors d’une semaine de vacances en juillet 2021, une région qui avec ses richesses naturelles, historiques et humaines ne pouvait que nous attirer….j’ai nommé

                                                         LA BRETAGNE

Décision fût prise, nous la découvrirons à priori de fin aout à début octobre.

Avant ça, il nous fallait « tester » notre nouvelle maison à roulettes pour y prendre nos marques, pour organiser ce nouvel espace de vie….pour ne « rien » oublier avant notre prochain périple Breton.

Le 5 et 6 aout, pour notre premier week-end (en bon Français) ou fin de semaine (en bon Québécois)…..Où allions nous partir ? En Auvergne, il n’y a que l’embarra du choix. 

A la vue des températures ambiantes de cette période, monter en altitude fût une évidence pour trouver un peu de « frais ». Direction donc, le col du Béal situé dans les monts du Forez au-dessus de Thiers (63), avec ses 1390 m d’altitude, nous devrions ne plus subir la canicule.

Premier but atteint, pour notre petite randonnée du dimanche matin, nous supporterons même un petit polaire !! 

voyage camping car,auvergne

voyage camping car,auvergne

La vue à 360° que propose habituellement ce site ne sera pas au rendez-vous. Que se soit la vallée Lyonnaise et les Alpes à l’est ou la faille de la Limagne et la chaine des volcans à l’ouest, seront masquées par un « voile » de brume mais aussi de pollution !!!! En écrivant cette note, je m’aperçois même que je n’ai pas pris de photo…Il faudra revenir…et se sera avec plaisir !! 

voyage camping car,auvergne

voyage camping car,auvergne

voyage camping car,auvergne

Notre première nuit se passa bien malgré un vent très présent. Il nous permettra de constater que notre nouvelle maison est très stable et bien insonorisée …après, excepté le vent et les cloches des vaches au petit matin, il n’y avait que très peu de monde sur le parking.

 Confirmation, les dimensions de notre CC sont idéales et nous permette de stationner sur une place de voiture !!! 

voyage camping car,auvergne

Un peu plus bas en direction du Brugeron, nous trouverons une petite clairière, idéal pour déjeuner, lire et faire une petite balade en forêt…puis retour à la maison, ravis de notre première escapade !!

Pour être complet et ne rien oublier de cette fin semaine (j’avoue que le blog, nous sert aussi à ça….ne rien oublier et raviver nos souvenirs….eh ! oui….on prend de l’âge !!), la veille, nous avions rejoint Luc pour un pique-nique sur le bord de la Dore puis faire une randonnée. Cette dernière nous avait été annoncé courte et facile…euh !!! pas toujours…

voyage camping car,auvergne

voyage camping car,auvergne

voyage camping car,auvergne

Une semaine plus tard…chouette, avec le 15 aout, un week-end de trois jours.

Direction à nouveau les montagnes mais cette fois-ci du coté de la chaine des puys où nous passerons deux nuits à 1250 m d’altitude dans un des plus beaux bivouacs que nous ayons fait en France. Situé à Brion-Haut (63) proche de Besse. Là aussi, une vue à 360° sur le massif du Sancy et sur le Cézallier. 

voyage camping car,auvergne

Pas mal d’espace pour stationner autour d’anciennes étables réhabilitées, il me semble, en salles des fêtes. A noter, que chaque troisième week-end du mois d’aout, il s’y déroule une TRES importante foire aux bestiaux….Ouf, à une semaine prés, nous n’aurions pas pu rester !!  

voyage camping car,auvergne

Certains ont baptisé l’endroit « la petite Mongolie du Cézallier »….

voyage camping car,auvergne

Au milieu de ces paysages…là….un seul mot….HEUREUX 

voyage camping car,auvergne

voyage camping car,auvergne

voyage camping car,auvergne

Nous partagerons cette quiétude avec juste quelques CC et randonneurs de passages….

Surprise….avec la présence du  « Bistrot », nom donné par sa propriétaire. Etablissement tenu par une charmante mais pas toute jeune dame. Du printemps à l’automne, elle propose boissons « classiques » en journée mais aussi différents thés quelle réalise elle-même avec des plantes et fleurs locales (notamment l’Angélique). Elle sert également des repas le midi. Ici, le temps semble s’être arrêté ….

Boire une très bonne bière du Sancy en terrasse de cette ancienne auberge perdue au milieu des estives sera un sacré souvenir qui confirmera, pourquoi nous aimons nous « perdre » dans des endroits comme celui-ci…

voyage camping car,auvergne

En redescendant vers la civilisation, nous nous arrêtons pour voyager dans le temps dans le surprenant village de Saint-Floret près d’Issoire. Nous n’y sommes restés qu’environ 3 heures mais cela nous a donné la certitude d’y revenir pour faire les visites guidées du château et de la colline de l’église du Chastel et en apprendre un peu plus sur 1000 ans d’histoire !!! 

voyage camping car,auvergne

Dans la vallée où coule la Couze-Pavin, le village médiéval est dominé par son château-fort datant du XIIIème siècle. De beaux éléments architecturaux sont toujours présents le long des ruelles et de la rivière. La municipalité fait au mieux avec les moyens d’une petite commune pour les mettre en avant. A noter qu’un bâtiment du XIVème renferme un ensemble de fresques illustrant le roman de Tristan et Iseult (nous ne les avons pas vus, car uniquement lors de la visite guidée)

Nous monterons à pieds par un beau sentier (mais on peut s’y rendre en voiture) en haut de la butte du Chastel où là encore de belles leçons d’histoire sont à découvrir. Entre autres…

L’église romane du XIIème 

voyage camping car,auvergne

  Cimetière avec 22 tombes rupestres anthropomorphes pouvant dater de l’époque Carolingienne (Xème siècle !!) 

voyage camping car,auvergne

Un ossuaire en forme de dôme 

voyage camping car,auvergne

voyage camping car,auvergne

Pour finir cette note et ce voyage dans le temps, je vous propose un arrêt, une réflexion sur la première guerre mondiale. Devant l’ossuaire, vous pouvez remarquer le monument aux morts de Saint-Floret, comme pour toutes les communes de France, on retrouve le nom de générations entières d’hommes morts pendant ces 4 tragiques années…Je ne sais pourquoi mais sur le monument de St-Floret, la date du décès du premier homme m’interpella ….25 aout 1914. Soit 22 jours après la déclaration de guerre Allemande, juste le temps de quitter sont petit village du Puy-de-Dôme, de traverser la France et de se faire tuer dans l’un des premiers combats ! Alors vous allez peut-être me trouver un peu présomptueux, mais j’avais envie, par cet homme, par cet inconnu pour moi, Benoit Dissard…. Rendre hommage à tous ces innocents tombés pendants l’aberration des guerres passées ou….actuelles….

voyage camping car,auvergne

          

Sans transition…..nous partons pour notre découverte de la Bretagne……!!!!!

Écrire un commentaire