Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/06/2018

DU 22 AU 23.05.2018 / LES GORGES DU TODGHA ……/ MAROC

Le soleil étant bien de retour, nous continuons notre progression en direction de ces fameuses gorges. Pas vraiment de surprise car nous les avions déjà découvertes en 2015 mais uniquement dans sa partie basse soit environ un petit kilomètre. C’est là où elles sont le plus étroites mais là aussi où la très grande majorité des touristes s’arrêtent et ne vont pas plus loin.

2018, ne dérogera pas à la règle…..

IMG_7475.JPG


Nous ne descendrons même pas d’Asha, notre but étant de parcourir la totalité des gorges soit….36 kilomètres. Comme prévu, dès que le « kilomètre touristique » fut passé….les gorges étaient, pratiquement pour nous seuls….

tour du monde en camping car 2018

Oui pour nous seuls car de mémoire après avoir laissé quelques grimpeurs, nous croiserons un camion et serons doublés par un motard Espagnol….Nous aurons donc toute liberté de rouler à l’allure qui nous chante et de s’arrêter comme bon nous semble pour apprécier le spectacle que la nature nous proposait….

tour du monde en camping car 2018

tour du monde en camping car 2018

tour du monde en camping car 2018

tour du monde en camping car 2018

Isolées, les gorges du Todgha à y regarder de plus près ne sont pas pour autant dépourvues de vie…. Nous constaterons la présence d’habitations, qui sont ces personnes, parfois ces familles…que font-elles ici car nous n’avons pas vu d’élevage, ni de culture… ???

Ci-dessous, une tente style Berbère…

tour du monde en camping car 2018

Encore plus surprenant…directement à flanc de falaise…

tour du monde en camping car 2018

Vous ne voyez rien….je vais zoomer.

 

tour du monde en camping car 2018

Autre exemple…

tour du monde en camping car 2018

Présence aussi de faune, comme l’écureuil de Namibie…

tour du monde en camping car 2018

Et de cet oiseau teinté de reflets bleu et mauve.

tour du monde en camping car 2018

Quelques bosquets de fleurs  dans un oued pratiquement asséché

tour du monde en camping car 2018

Le haut des gorges ressemble plus à un plateau, la végétation est présente ainsi que l’élevage de moutons et chèvres. 

tour du monde en camping car 2018

tour du monde en camping car 2018

La petite ville de Tamtattouchte perchée à 1 800 m d’altitude marque la fin des gorges. Etonnante bourgade planté au milieu d’un plateau caillouteux qui  grâce à une irrigation venue des montagnes possède « d’importantes » surfaces céréalières et fruitières. 

tour du monde en camping car 2018

Et toujours ces clichés…venus d’une autre époque mais que l’on aime tant…

tour du monde en camping car 2018

Ci-dessous une bien belle Kasbah 

tour du monde en camping car 2018

Depuis que le bitume relit Tinghir à Imilchil, Tamtattouchte connait un essor grandissant dans l’offre d’accueil des touristes…..une multitude d’établissements allant de la chambre d’hôtes, aux campings et hôtels de tout « standing ». Mais de cela nous en reparlerons plus tard….

Ayant décidés de continuer notre découverte du secteur jusqu’au col de Tizi-Tiherhouzine avec ses 2 700 mètres d’altitude, nous devions trouver un peu de pain. Une devanture multicolores d’une micro-épicerie m’attire l’œil, je m’arrête mais repart bredouille…..le commerçant dormant profondément dans sa boutique…. Cela peut prêter à sourire mais depuis le 16 mai date du début du ramadan, c’est « assez » courant. 

tour du monde en camping car 2018

Bon d’accord….puisque vous me le demandez et que vous n’avez pas le guide du routard sous les yeux, voici un petit résumé des règles du ramadan. L’Islam étant la religion officielle, les Marocains le suive scrupuleusement, ils se surveillent mutuellement et faillir à la règle en public serait une provocation sanctionnée par les forces de l’ordre.

 Le jeûne dure un mois, cette année du 16 mai au 15 juin, il est donc « obligatoire » à partir de la puberté sauf pour les femmes indisposées, enceintes ou allaitant, les malades (qui doivent rattraper dès que possible) et les voyageurs qui eux aussi le pratiquerons à leur retour.

L’abstinence s’étend à tous les aliments liquides et solides, à la fumée, aux parfums et à tout acte sexuel et ce, du lever au coucher du soleil (c’est pour cette raison que nous avons deux heures de décalage au lieu d’une pendant ce mois).

A la nuit tombée et parfois pendant une partie de la nuit d’importants repas sont organisés avec musiques et danses…annonçant le ramedam. Mais cela c’est surtout dans les livres et dans certains quartiers des grandes villes car pour notre part….aucun changement et nos nuits sont restées très calmes.

Mais forcé de constater que les horaires des magasins sont différents et que la vie est au ralenti….

Reprenons notre ascension du col Tizi…..encore une fois….la liberté et pas mal de WAAHOOOUUU 

tour du monde en camping car 2018

 

tour du monde en camping car 2018

tour du monde en camping car 2018

A ces hauteurs-là, notre surprise sera de trouver d’importants élevages, cette fois-ci de chameau et de chèvres.

tour du monde en camping car 2018

Oui, il est mignon, mais il est hors de question que je le ramène !!!

tour du monde en camping car 2018

Mais derrière ces belles photos…..se cachent une toute autre réalité. Ces troupeaux sont gardés le plus souvent par des jeunes gens pour ne pas dire des enfants. Au milieu de RIEN….ils habitent ou devrais-je dire, s’abritent dans des pseudos tentes ou des masures faites de pierre. Ils sont invisibles et pourtant dès qu’ils aperçoivent une voiture…de touriste, ils courent vers la route en faisant signe qu’ils veulent boire….

Que faire….donner à chaque fois ??? Là on est plus avec le gamin de 5 ans dans un village qui demande un dirham ou un stylo mais bien face à une personne qui a faim et soif !!

Le plus souvent...nous passons, rongeant notre culpabilité, en cause, la peur d’être arrêtés pour une bonne raison et de se faire rançonner, d’encourager cette exploitation humaine en « palliant » aux manques des employeurs ou des parents (si tenter qu'ils est les moyens de faire autrement) !! Malgré tout une question reste sans réponse « pourquoi i ne demandent-ils qu’aux touristes ??? »

Lors d’un arrêt photo, deux jeunes bergers habillés en loques et je n’exagère pas, nous ont interpellés et…. nous sommes repartis…mais là, s’en était trop…nous avons fait demi-tour et leurs avons donnés notre galette de pain, seul chose que nous avions devant (pas question pour nous à 2 700 m, loin de tout, d’ouvrir la cellule….). On peut appeler cela de la peur, de la bêtise…mais nous préférons jouer….la prudence.

Si vous avez suivis les épisodes précédent de ce tour dans le monde, nous hésitions à faire la boucle Togha-Dades par une piste de montagne….là encore la prudence l’emportera. Avec les 4 jours de pluie que venait de subir le secteur, nous ne nous engagerons pas sur ce terrain….glissant. Et donc demi-tour…. avec toujours quelques arrêts photos.

Et comme vous commencez à vous y habituer…..voici quelques fleurs du Maroc.

tour du monde en camping car 2018

tour du monde en camping car 2018

Ne souhaitant pas rester sur un « échec », je m’arrête de nouveau chez l’épicier endormi de Tamtattouchte. Cette fois-ci, Brahim avait les yeux à peu près ouverts !! Nous lui commandons un thé et le récit de sa vie professionnelle commença…..Nous comprendrons qu’après avoir passé 10 ans de sa vie dans un hôtel de la ville, il souhaitait se mettre à son compte. Mais malgré ses efforts, son activité débute timidement…..il a pourtant mis en place une micro-épicerie où pratiquement tout ce qu’il a en vente est exposé, et à aménagé à coté une terrasse couverte. 

tour du monde en camping car 2018

Mais il ne s’est pas arrêté là, derrière l’épicerie et sa maison se trouve son « camping ». En fait, dans son jardin, Brahim souhaite accueillir les touristes, « mais ils n’ont jamais le temps….ils ne s’arrêtent pas !!! ». Il a construit une sorte de chambre traditionnelle avec murs en pisé, monté une tente Berbère et installe tant bien que mal dans l’allée, camping-car ou 4X4 de passage…..

Nous lui ferons plaisir et déciderons de rester dans son complexe….

tour du monde en camping car 2018

Question tarif….Brahim n’en est pas là, « vous donnerez ce que vous voulez, le plaisir pour moi est de vous accueillir et que vous fassiez de la pub sur internet ». Coté installation, il y a possibilité de faire le plein en eau, de vider les eaux usées dans les wc (ce n’est pas une première), une douche est même à disposition…certes pas du dernier cri. Les sanitaires étaient « propre » (normes Marocaines) et bien plus que certains campings affichants standing et tarif « élevé ». 

tour du monde en camping car 2018

Oui...je sais....ça change des palmiers !!!

Brahim et sa femme proposent aussi des chambres d’hôtes…. En résumé, ils méritent considération et respect car ils font le maximum pour lancer leur affaire. Si vous passez par là….n’hésitez pas.

Après les indications de Brahim, nous irons faire une petite promenade dans les alentours..

tour du monde en camping car 2018

tour du monde en camping car 2018

De retour sur la terrasse, nous apprendrons que Brahim nous invite à rompre le jeûne avec sa famille !! Dans l’attente du crépuscule, nous patienterons en avançant sur nos blogs respectifs et ferons la connaissance de deux des….neuf enfants de la famille !!! Et notamment de Rachida….la dessinatrice….une vraie passion pour elle, ses « œuvres » recouvrent les murs extérieurs de l’épicerie mais aussi sous formes de tableaux. 

tour du monde en camping car 2018

 Brahim devant son enseigne « made by Rachida » 

tour du monde en camping car 2018

Sandrine sera ravie….elle pourra compléter son journal des nombreux dessins que Rachida lui offrira. Vers 19h45, le chef de famille nous invita à le suivre chez lui. A la fois timide et content, nous arriverons dans une des pièces de sa maison.

Aucun meuble, simplement des tapis et cousins au sol, nous nous déchausserons comme le veut l’usage et ferons connaissance d’une partie de sa famille. En plus de sa femme (dont nous avons oubliés le prénom….pas facile à le comprendre pour nous, petits Français), présent ce soir-là en plus de notre chouchou Rachida, deux de ses frères et deux de ses sœurs…

tour du monde en camping car 2018

Voilà…c’est pour des moments comme celui-ci que nous aimons voyager. Certes ils ne sont que trop rare…Un GRAND GRAND MERCI à Brahim et sa famille.

Au menu, dattes confites pour rompre le jeûne (oui, jeûne….que nous n’avions pas fait !!!), puis galette de pain fourrées à la viande et oignions, mais aussi crêpes et un des gâteaux typiques du ramadan « le shebbakia » (ruban de pate fris avec du miel et graines de sésame grillées). En terme de boisson, à notre surprise pas de thé mais du café au lait….

tour du monde en camping car 2018

Le 23 après une nuit tranquille dans le camping du « Haut Atlas » de Brahim, nous redescendrons les gorges du Togha et notre arrivée matinale dans le « kilomètre touristique », nous permettra de profiter de sa quiétude…sans aucun touriste !!!

tour du monde en camping car 2018

Demain, d’autres gorges…celles du Dades.

 

Écrire un commentaire